Connexion

Récupérer mon mot de passe

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 42 le Mer 17 Mai 2017 - 10:32
Derniers sujets
» Inscriptions repas bordeaux lac 2017
par zetoff Hier à 22:44

» Bordeaux lac 2017
par jeff33 Hier à 21:04

» La criée de la semaine
par alex33 Ven 11 Aoû 2017 - 7:55

» Un petit bonjour
par Billy Jeu 10 Aoû 2017 - 10:08

» Pour les nouveaux
par xtof Mer 9 Aoû 2017 - 9:08

» Petit nouveau :-)
par Jazy Ven 4 Aoû 2017 - 10:10

» Présentation Alex PESSAC
par Symbioth Mar 1 Aoû 2017 - 20:48

» Pti nouveau
par Symbioth Mar 1 Aoû 2017 - 20:32

» Bonsoir à tous
par Jazy Mar 1 Aoû 2017 - 17:25

» National Bass
par mmax33 Sam 22 Juil 2017 - 12:58

» Licences FFPS 2017
par mmax33 Jeu 6 Juil 2017 - 9:15

» présentation
par Jazy Mer 5 Juil 2017 - 13:43

» concours photo 26/27
par jeff33 Dim 2 Juil 2017 - 13:46

» J'me présente...
par Hilarion Mer 28 Juin 2017 - 9:50

» bonjour a tous !!!
par Jazy Mer 28 Juin 2017 - 9:48

» Et pourquoi pas la pêche
par Jazy Mer 28 Juin 2017 - 9:47

» concours photo 24/25
par jeff33 Lun 26 Juin 2017 - 19:53

» Recherche équipier circuit bateau FFPS
par mmax33 Ven 23 Juin 2017 - 17:50

» concours photo semaine 22/23
par jeff33 Dim 11 Juin 2017 - 23:31

» Présentation Jazy
par pascal Sam 10 Juin 2017 - 9:43

Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier


avis sur la question "quota poisson"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

avis sur la question "quota poisson"

Message par minilainlain le Mar 26 Nov 2013 - 19:59

Un sujet esoxiste.com

Quota carnassiers ou pas ?

Posted on 26 novembre 2013 by sylvain l'esoxiste
La pêche des carnassiers évolue sans cesse, technique, éthique, tous les domaines qui l’entourent ne cessent de changer, en bien ou en mal mais ça change. Face à la raréfaction des carnassiers, face à l’engouement qu’ils suscitent vis à vis de toutes les générations des pêcheurs, il convient de trouver une solution à cette équation bancale. Les quotas sont ils cette solution ? Voyons ensemble les arguments pour et contre, ainsi vous vous ferez votre opinion vous même sans avoir besoin de vous appuyer sur l’avis des autres.

 
Les arguments pour :
La pêche des carnassiers est en plein boum depuis une petite dizaine d’années, le nombre de sites de ventes par e-commerce, de blogs et de pages Facebook qui y sont consacrés augmente chaque année de façon exponentielle. Même le nombre de barques et de bateaux vendus explose et tout ceci à une conséquence simple, les pauvres carnassiers sont de plus en plus traqués.
Et la ressource, bien entendu, n’est pas inépuisable. On peut même la quantifier assez précisément  dans les lacs et étangs mais beaucoup moins bien  en fleuve ou rivière, néanmoins on constate quasiment partout une baisse du nombre de prises et surtout une baisse moyenne de la taille de celles ci.

 
Pour faire un parallèle avec la chasse, car son mode de gestion du gibier fonctionne à peu près bien, lorsque les chasseurs il y a plus de 30 ans ont constaté que la population de chevreuils s’effondrait , ont mis en place un plan de chasse et depuis il n’y a jamais eu autant de chevreuils dans le pays. Évidemment le parallèle s’arrête là car ce plan de chasse est basé sur le territoire et non sur un quota personnel mais c’est un exemple de gestion qui fonctionne bien.
De même, tout simplement, si vous avez 10 stères de bois pour vous chauffer cet hiver, vous comprenez aisément qu’il ne faut pas tout bruler d’un coup et vous acceptez d’avoir un peu froid quelques fois pour bien passer l’hiver. Une population de carnassiers doit se gérer pour prospérer et ne pas être une manne dans laquelle on pioche sans compter.
L’éthique moderne de la pêche des carnassiers, qu’on y adhère ou pas, se met en place toute seule et cet éthique nous amène à considérer le poisson comme un partenaire sportif  et non comme un filet au beurre blanc encore vivant. Cette nouvelle façon d’aborder la pêche nous vient des anglo saxons qui peuvent démontrer que le catch and release fonctionne, je ne sais pas s’il y a des quotas chez eux mais je me doute que oui, ce que je sais c’est qu’ils ont une population de  carnassiers en pleine forme.
Le brochet a été inscrit sur la liste rouge des espèces en danger, même si cette liste prête à commentaire on ne peut nier que des études scientifiques démontrent que le cheptel de brochets s’effondre sur le domaine public.
Dernier argument qui me vient à l’esprit, un argument soufflé par la fédération départementale de Saône et Loire qui a voté en AG les quotas carnassiers en règlement intérieur, comment dépenser des sommes importantes en restauration des milieux si aucune autre mesure de protection ne vient en appui ? Pour faire simple, pourquoi restaurer des frayères s’il n’y a plus de reproducteurs ?

 
Les quotas me paraissent une mesure simple et de bon aloi, certes il peut y avoir d’autres pistes à explorer mais celle ci me paraît la plus pleine de bon sens. Tentons, testons, donnons nous quelques années pour voir si ça marche.
 
Les arguments contre :
Mais face à ces arguments d’autres viennent contrarier cette démonstration idyllique. La grande majorité des pêcheurs français se sent pêcheurs pas sportifs, le pêcheur lambda ne va pas à la pêche pour jouter avec un poisson mais parce que ses instincts primaires de prédateurs l’y obligent. Beaucoup de « sportifs » se mettent à la pêche après une période badminton, puis au bout de trois ans arrêtent pour se mettre au vélo, ce n’est pas à cette minorité de régir la pêche. Un pêcheur a ce besoin d’attraper du poisson chevillé aux tripes si fort qu’il se lève aux aurores, affronte la météo, il n’a jamais vidé les étangs et les rivières depuis 50 ans !
Et les pêcheurs pro ? On va limiter les pêcheurs amateurs, ceux qui payent les alevinages, qui entretiennent les milieux pour que des pros qui ne sont qu’une poignée  gardent tout, puissent en vivre en épuisant la ressource ? En mer il y a des quotas me semble t’il pour certaines espèces, pour les coquille saint Jacques, alors pourquoi en eau douce n’y a t’il pas de quotas pour la pêche pro ?
N’oublions pas le cormoran, cette espèce nuisible à notre activité qui s’engouffre des tonnes de carnassiers que nous lui offrons sur un plateau. Y’a t’il des quotas pour lui ?
 
Comment faire accepter à un brave homme qui paye 90 euros de carte de pêche par an et qui n’y va que 5/6  fois qu’il ne pourra garder qu’un brochet, si encore il arrive à en prendre un ? Ceux qui attrapent plus de 10 brochets ou sandres par an sont  une petite minorité et ce n’est pas leur prélèvement qui met à mal l’espèce. Regardons plutôt du coté des pollutions, des cormorans, de la disparition des frayères ou le manque de mesure de protection pour la fraye du sandre.
Et puis, tout simplement, si on relâche tous nos poissons, il s’éduqueront de plus en plus et finiront par ne plus mordre. Le brochet a beau ne pas être malin mais il finit par comprendre le danger. Le sandre et la perche sont eux très malins, c’est pourquoi lors des vidanges de lacs on trouve de gros sandres et de belles perches qui ne mordent plus à la ligne depuis belle lurette. De même à force de les piquer, n’en meurent ils pas ensuite, loin des yeux ? Les sandres en verticale l’hiver qui remontent avec la vessie natatoire gonflée pourraient peut être retourner à l’eau ?

 
Et puis après tout, le réempoissonnement ça existe non ? Les pisciculteurs maitrisent bien la reproduction des carnassiers et la plupart des AAPPMA ont de confortables bas de laine, pourquoi ce serait au pauvre pêcheur de toujours supporter l’incurie des autres.
Ces quelques arguments plaident eux, et à juste titre, contre les quotas ou autres mesures restrictives.
 
Alors ?
Ceux qui me lisent depuis quelques temps savent que je suis favorable aux quotas, pourtant je ne suis pas sourd aux arguments de ceux qui sont contre. Faites vous vous même votre opinion, et c’est le plus important : Allez à votre AG d’ AAPPMA et faites part de vos réflexions, pas sur Facebook où une petite centaine de  pêcheurs au clavier croient être le cercle vertueux des philosophes halieutistes mais en vrai, dans le monde réel. Le futur de la  pêche a besoin des arguments pertinents de tous, pour ou contre, peu importe,  afin qu’une décision la plus intelligente possible soit prise.
Gardez la pêche.
avatar
minilainlain
Admin
Admin

Masculin
Capricorne Nombre de messages : 1623
Age : 43
Localisation : Merignac
Emploi/loisirs : Paysagiste

Revenir en haut Aller en bas

Re: avis sur la question "quota poisson"

Message par xtof le Mer 27 Nov 2013 - 20:30

Pour ce qui est du rapprochement avec le plan chasse ...... ya une analogie qui est .... fausse.
Il y a 35 ans, la population de chevreuils a explosé (je parle du Sud ouest). Sur ma commune, il a fallu augmenter le nombre de colliers de 60 à 200 affraid , que les chasseurs sont OBLIGES de respecter. Ils doivent faire des battues jusqu'à atteindre ce nombre, ce qui est exactement l'inverse d'un quota, c'est un contrôle de population pour limiter les dégâts.
Depuis ils sont redescendus dans les 100 colliers.
Par contre suite à n'énormes erreurs de gestion et des comportements irresponsables de viandards, ils ont complètement raté la gestion des sangliers, introduisant des cochongliers, qui se reproduisent beaucoup plus vite et ils n'arrivent plus à maîtriser la population de ces saloperies.
Il y a 5/6 ans il y avait 1 500 000 sangliers en France, et pour éviter l'augmentation, il aurait fallu en tuer 500 000 par an.
Beaucoup de chasseurs ont refusé de tuer les marcassins et les femelles, malgré les recommandations de la Fédé.
Résultat, 2 000 000 de gorets en France, et c'est foutu, ils n'arriveront plus à maîtriser.
D'autant que certains Présidents d'ACCA refusent le plan de chasse, en particulier de faire les battues au chevreuil dans les coins où les sangliers se replient le jour, pour pas les déranger.
En gros, ils se constituent un garde manger.
C'est ce qui se passe chez moi, où les sangliers sont venus pour la QUATORZIEME fois labourer ma pelouse, jusqu'à 3 m de la maison, et c'est partout comme ça sur la commune.

Alors l'analogie pêche / chasse .....
avatar
xtof
Admin
Admin

Masculin
Cancer Nombre de messages : 5840
Age : 63
Localisation : Préchac
Emploi/loisirs : Retraité :) etc

Revenir en haut Aller en bas

Re: avis sur la question "quota poisson"

Message par cyrille le Lun 9 Déc 2013 - 20:25

salut il faut interdit le no kill, car 36 % des poissons crèves, après avoir était relâche.
je prefaire ramené chez moi 100% de mes prises légal et leur donnée les honneur de la table.

 un prélèvent raisonne sa sa me branche plus. un cotas c'est bon pour ce qui sorte tous les jours. comme les pros. moi la pêche et une passion, mais j'ai d'autre centre d'intére, je ne vie pas pêche à 100%.

un mec 100% no kill et qui attrape 100 perches et les remets a l'eau, et peut être en tord et en non respect du poissons. moi je prend 30 perches et je rentre chez moi je n'insiste pas, donc je laisse 100% de chance au 70% que je n'est pas prélevé.

dur dur prélèvement; no kill etc.... a voire, mais un cotas contre à 100%
avatar
cyrille
black bass
black bass

Masculin
Bélier Nombre de messages : 1986
Age : 50
Localisation : Bassens
Emploi/loisirs : informaticien/peche/champignons etc....
Humeur : nouvelle devise

http://www.helpwin-pc.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: avis sur la question "quota poisson"

Message par matt du 91 le Lun 9 Déc 2013 - 20:56

lol! Zéro poisson, car plein de pvc !
avatar
matt du 91
sandre
sandre

Masculin
Balance Nombre de messages : 646
Age : 50
Localisation : Viry Châtillon
Emploi/loisirs : ouvrier ingénieur et pêcheur

Revenir en haut Aller en bas

Re: avis sur la question "quota poisson"

Message par seb le Mar 10 Déc 2013 - 9:44

Je savais pas qu'il y avait des études sur le taux de mortalité des poissons relâchés... Rolling Eyes
avatar
seb
black bass
black bass

Masculin
Verseau Nombre de messages : 1532
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Emploi/loisirs : Prof

http://teamnofishnolife.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: avis sur la question "quota poisson"

Message par xtof le Mar 10 Déc 2013 - 12:11

Vaste discussion !
il y a déjà eu des études sur le sujet, et qui parlent de mortalité en no killsur les poissons, en gros entre 10 et 50% suivant les espèces, et de très grosses variations en fonction de la profondeur.
On peut considérer que certains poissons pêchés à plus de 10 ou 15 de profondeur auront une mortalité de 100%.
La technique de percer la vessie natatoire ne sert qu'à se donner bonne conscience.
avatar
xtof
Admin
Admin

Masculin
Cancer Nombre de messages : 5840
Age : 63
Localisation : Préchac
Emploi/loisirs : Retraité :) etc

Revenir en haut Aller en bas

Re: avis sur la question "quota poisson"

Message par fred33 le Mar 10 Déc 2013 - 14:18

A mon humble niveau,je pêche souvent sur les mêmes spots,dont certains sont très petits,et je relache tout,sauf exception ou le poisson a trop engamé,et/ou saigne trop.
Je n'ai jamais vu un poisson mort sur ces plans d'eau,je parle de poissons que j'aurais chopé 2 ou 3 jours ou 1 semaine avant.
Donc,à part les poissons pêchés en profondeur,sujet que je ne maitrise pas,il ne me semble pas que le fait de relacher un poisson piqué par la bouche soit synonyme de mort pour celui-ci,dans quelque proportion que ce soit.
A part la leçon qu'ils en retiennent peut-être et un joli piercing labial tant à la mode de nos jours,j'ai l'impression que la grande majorité des poissons relachés survivent sans aucun problème au traumatisme lié à leur capture.

_________________
keep'on'fishing!
avatar
fred33
moderateur
moderateur

Masculin
Gémeaux Nombre de messages : 2027
Age : 46
Localisation : salles
Emploi/loisirs : travail famille pêche

Revenir en haut Aller en bas

Re: avis sur la question "quota poisson"

Message par pabz le Mar 10 Déc 2013 - 15:26

Salut,

Même sans savoir quel peut être le taux de survie des poissons relâchés (taux qui doit être influencé par un très grand nombre de paramètres tels que triple/simple, pollution de l'eau, profondeur, durée du combat...)
Je me pose la question suivante : la mort d'un poisson suite à un release n'a t'elle pas quelques avantages pour le reste de l'ecosystème ? Ne sert-il pas de nouriture à d'autres fishs/insectes ect.. ?

N'ayant pas forcément les connaissances requises en terme d'ecosystème aquatique je me pose REELLEMENT la question.

Merci d'avance pour votre retour sur ce point Wink

A+
avatar
pabz
black bass
black bass

Masculin
Poissons Nombre de messages : 1141
Age : 37
Localisation : Pessac
Emploi/loisirs : !

Revenir en haut Aller en bas

Re: avis sur la question "quota poisson"

Message par seb le Mar 10 Déc 2013 - 16:06

Le même poisson pris trois fois...





avatar
seb
black bass
black bass

Masculin
Verseau Nombre de messages : 1532
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Emploi/loisirs : Prof

http://teamnofishnolife.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: avis sur la question "quota poisson"

Message par xtof le Mar 10 Déc 2013 - 16:25

Greg nous avait mis un post sur le sujet qui était, si ma mémoire est bonne, assez instructif.
Pour les plus gros brocs, ils ont plus de chance de s'en sortir, c'est sûr, mais les petits ? Et les perches ?
Pour les poissons blessés, il n'est pas si évident qu'ils soient retrouvés morts en surface.
Certains ont la chance d'avoir une blessure mineure ou une bouche bien pavée. Pour les autres, qui ont une bouche fragile ou qui ont trop bien engamé, ils s'affaiblissent petit à petit et finissent pas être croqués par plus vorace qu'eux, ce qui leur évite de mourrir de faim. Les écrevisses, cormorans et autres s'occupent de leur cas ensuite.
Avec un broc d'un mètre ou plus dans un plan d'eau, il est certain qu'aucun poisson blessé de moins de 40 cm n'aura le temps de mourrir de sa blessure.

Pour ceux qui ont été remontés de trop profond, s'ils ont une vessie natatoire importante, ils sont condamnés, les dégats dus à l'accident de décompression sont irréversible, étant donné que ce sont souvent des hémorragies internes.
Je ne suis pas un poisson, mais un ex plongeur qui s'est claqué une oreille en piscine, en remontant de 5 mètres, pas plus.
avatar
xtof
Admin
Admin

Masculin
Cancer Nombre de messages : 5840
Age : 63
Localisation : Préchac
Emploi/loisirs : Retraité :) etc

Revenir en haut Aller en bas

Re: avis sur la question "quota poisson"

Message par ésomax le Mer 11 Déc 2013 - 22:52

L'idée de quota est une idée à prendre en compte le jour ou les contrôles seront nombreux, sérieux et de poids un peu partout en France, sinon je trouve ça quelque peu utopique...

_________________
La résonance et le doigté ne sont rien sans concentration.

SITE du CLUB BLP:

http://www.bordeauxloisirpeche.com/pr%C3%A9sentation-f%C3%A9d%C3%A9rations-affili%C3%A9es/
avatar
ésomax
moderateur
moderateur

Masculin
Poissons Nombre de messages : 5664
Age : 50
Localisation : Cabanac et Villagrains
Emploi/loisirs : électronicien, pêche, musique, natation
Humeur : pas mauvaise ma fois!

Revenir en haut Aller en bas

Re: avis sur la question "quota poisson"

Message par xtof le Jeu 12 Déc 2013 - 9:53

Vouloir établir un quota sur la pêche amateur, pourquoi pas, ça existe ailleurs et ça marche.
Sur la pêche avec prélèvement.

Un quota sur le no-kill serait utopique, car absolument incontrôlable.

Et si un quota de prélèvement est mis en place, que répondre à ceux qui diront que le no-kill ... tue aussi.

En France, c'est insoluble.
avatar
xtof
Admin
Admin

Masculin
Cancer Nombre de messages : 5840
Age : 63
Localisation : Préchac
Emploi/loisirs : Retraité :) etc

Revenir en haut Aller en bas

Re: avis sur la question "quota poisson"

Message par mitch33 le Jeu 12 Déc 2013 - 11:09

Si le poisson est remis à l'eau avec le respect qui lui est du ... même si il ne fait pas la maille ou bien si ce n'est pas le poisson recherché ... il y a peu de risque de mortalité ; faut il bien que tous les critères pour sa survie soient appliqués !!!!! .
avatar
mitch33
sandre
sandre

Masculin
Balance Nombre de messages : 765
Age : 59
Localisation : Bordeaux
Emploi/loisirs : Pêche /chasse , rugby .
Humeur : Gasconne

Revenir en haut Aller en bas

Re: avis sur la question "quota poisson"

Message par xtof le Jeu 12 Déc 2013 - 15:43

mitch33
Si le poisson est remis à l'eau avec le respect qui lui est dû ... même s'il ne fait pas la maille ou bien si ce n'est pas le poisson recherché ... il y a peu de risque de mortalité ; faut il bien que tous les critères pour sa survie soient appliqués !!!!! .


... et encore faut-il bien que le poisson s'applique à lui-même tous les critères pour que sa façon de gober un leurre ne lui provoque que des plaies bénignes, que l'ardillon ait l'amabilité de ne pas se planter dans un tendon essentiel à la mobilité de sa machoire, que ..., et puis que ..., mais encore ..., et ensuite ...
avatar
xtof
Admin
Admin

Masculin
Cancer Nombre de messages : 5840
Age : 63
Localisation : Préchac
Emploi/loisirs : Retraité :) etc

Revenir en haut Aller en bas

Re: avis sur la question "quota poisson"

Message par fred33 le Jeu 12 Déc 2013 - 20:40

un quota,c'est une quantité MAXIMUM,je ne suis donc pas concerné,vu que je n'attrape pas souvent un poisson et qu'en plus je le relache.
Quand à un quota sur le no-kill,autant vendre son matos et aller compter les papillons...

_________________
keep'on'fishing!
avatar
fred33
moderateur
moderateur

Masculin
Gémeaux Nombre de messages : 2027
Age : 46
Localisation : salles
Emploi/loisirs : travail famille pêche

Revenir en haut Aller en bas

Re: avis sur la question "quota poisson"

Message par olivier le Jeu 12 Déc 2013 - 22:19

du même avis que Fabien un règlement ne vaut rien si il n'y a personne pour le faire respecter. Je n'ai jamais été contrôlé en Gironde alors ce genre de débat par chez nous me fais juste penser qu'on met la charrue avant les bœufs.
Pour les études relatives aux taux de mortalité je me marre, je veux bien rencontrer le gars qui a pondu ces résultats. Il a suivi qui à la pêche ? pas moi toujours. Pour moi un poisson relâché a toujours plus de chance de survie qu'un poisson relâché au congélo. Pas d’ambiguïté je ne prône pas le 100% nokill mais par contre qu'on ne me raconte pas de connerie sur le taux de survie . Chacun peut faire ce qu'il veut puisqu'il n'y a personne pour faire respecter les règlements déjà en place, alors débattre du quota est juste unitile au possible malheureusement.
Que les viandox ne s'inquiètent pas avec ce faux débat lancé par la Fédé il me semble.
Le seul risque de ne plus pouvoir ramener du poisson à la maison viendra non pas d'un règlement mais belle et bien de ça raréfaction, un exemple peut-être ? LE BASS.
avatar
olivier
black bass
black bass

Masculin
Sagittaire Nombre de messages : 1348
Age : 45
Localisation : Bordeaux
Emploi/loisirs : artisan peche surf

Revenir en haut Aller en bas

Re: avis sur la question "quota poisson"

Message par xtof le Jeu 12 Déc 2013 - 22:48

Une partie des posts sur le no-kill dans BLP

Post de Jéjé :

http://www.leforumbordeauxloisirpeche.com/t2301-les-bonnes-pratiques-du-catch-and-release

Du regretté Cap'tain :
http://www.leforumbordeauxloisirpeche.com/t130-no-kill-page3

et encore :

http://www.leforumbordeauxloisirpeche.com/t129-no-kill-page-
2#823

et en plus :

http://www.leforumbordeauxloisirpeche.com/t128-no-kill-page-1


De là on peut conclure : hameçon avec ardillon écrasé tu utiliseras, et hameçon simple sur tous tes leurres tu mettras.

Ne pas appliquer cette règle, c'est accepter de vraiment esquinter le poisson, et la notion de no-kill n'est plus qu'une vue de l'esprit, qui passe après le plaisir de faire la photo à tout prix.
avatar
xtof
Admin
Admin

Masculin
Cancer Nombre de messages : 5840
Age : 63
Localisation : Préchac
Emploi/loisirs : Retraité :) etc

Revenir en haut Aller en bas

Re: avis sur la question "quota poisson"

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum