Connexion

Récupérer mon mot de passe

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités

rom

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 42 le Mer 17 Mai - 8:32
Derniers sujets
» Moins cher que l'or
par matt du 91 Jeu 10 Jan - 22:31

» Info partenaire - Leurre de la pêche
par mmax33 Mer 9 Jan - 14:21

» Info partenaire - Roumaillac
par mmax33 Mer 9 Jan - 14:20

» La criée de la semaine
par BIRIBI Ven 21 Déc - 4:25

» Présentation
par AlexPOP Jeu 13 Déc - 10:29

» Présentation
par fab75/33 Mar 20 Nov - 19:15

» Présentation de Vince
par goujon33 Dim 11 Nov - 14:59

» FFPS - Circuit régional float
par mmax33 Mer 31 Oct - 20:14

» concours photo 39/40
par zetoff Mer 26 Sep - 6:45

» concours photo 36/37
par jeff33 Dim 23 Sep - 19:48

» Info partenaire - Technostrat
par mmax33 Mar 11 Sep - 17:00

» Bordeaux lac 2018
par Sam L Lun 27 Aoû - 9:54

» Bonjour à tous
par Marti Dim 26 Aoû - 17:24

» Bonjour a tous d'un Aveyronnais a Bruges
par matt du 91 Sam 25 Aoû - 12:18

» Présentation raphael
par Raphaelc Sam 25 Aoû - 10:01

» présentation
par fab75/33 Jeu 23 Aoû - 13:00

» sortie float vendredi 24 /08 matin
par Jazy Jeu 23 Aoû - 10:19

» Présentation nikko
par fab75/33 Lun 20 Aoû - 14:10

» Esox cup 2018 - AAPPMA de Parentis en Born
par AlexPOP Lun 13 Aoû - 16:03

» Inscriptions repas Bordeaux lac 2018
par zetoff Dim 12 Aoû - 16:23

Janvier 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Calendrier Calendrier


Ca commencerait à bouger ????

Aller en bas

Ca commencerait à bouger ????

Message par jp le Mer 11 Mar - 15:21

La semaine dernière la presse régionale s'est fait l'écho de dérives observées ici ou là de la part de deux catégories de la pêche professionnelle : le chalut pélagique et la senne tournante (bolinche). Il y a tout d'abord eu ce dépassement « historique » de 12 tonnes à Cherbourg, puis ces débarques jugées suspectes en bout de quai à Roscoff sans passage en criée, et ne parlons pas des tentatives de fuite lors de contrôles en mer, des chalutages tous feux éteints, pour ne citer que les agissements les plus flagrants. De toute évidence du côté des pélagiques on s'en donne à cœur joie : quand on pense que jamais on n'aura autant vu de chalutiers sur les frayères de la Manche cet hiver !



Et puis voici que c'est du côté des bolincheurs qu'une autre affaire éclate. 4 tonnes (officiellement) de dorades roses, dont certaines ne dépassaient pas la longueur d'une main ont été prises à la senne tournante, engin pourtant interdit concernant ce poisson : un braconnage caractérisé puisque tout porte à croire que la pêche s'est produite dans le périmètre du Parc Marin d'Iroise. De quoi fragiliser une ressource qui peine déjà à se reconstituer suite au chalutage d'une grosse frayère voici quelques années dans le Finistère sud.

Il faut dire que certains bolincheurs ont fait de la senne tournante l'engin de pêche le plus efficace qui soit pour vider une frayère de ses poissons : bars, dorades grises et roses, tout y passe, y compris les mulets à défaut de trouver autre chose.



Techniquement ces bolincheurs ont de quoi s'assurer d'importants volumes de capture avec des sennes dont les tombants se chiffrent en dizaines de mètres utilisés pourtant dans des fonds de moins de 15 mètres ! L'électronique aidant, un bolincheur est tout à fait capable d'opérer pour ainsi dire au zéro des cartes puisque aucune réglementation ne l'oblige à rester au large. N'a-t-on pas vu un de ces bateaux taper une roche du bord en déployant son filet ?





Etonnant pour un métier qui veut s'offrir le premier label écolo de France ! Peut-on en effet parler d'écologie lorsqu'on expédie à la poubelle plus de la moitié des sardines pêchées depuis le mois de janvier quand elles ne sont tout bonnement pas rejetées par dessus bord, pratiques assez habituelles semble-t-il aux périodes où la mévente est quasi assurée!

Peut-on parler de bonne « gestion durable des ressources » quand le comportement de certains bolincheurs relève de la pure tricherie (transbordements opérés au large ou tenue de faux loog-book). Tout est fait pour privilégier la grosse quantité pour un profit immédiat ! Et pourtant tout semble aller pour le mieux dans le meilleur des mondes !



L'Etat, le Conseil général et la Chambre de Commerce de Quimper entendent promouvoir le « Pacte pour une pêche durable en Cornouaille ». Cela a été dit haut et fort au travers des médias. La signature aura lieu à Quimper le vendredi 13 mars à 18 heures à l'UBO Pôle universitaire Pierre Jakez Helias. Avec le contexte actuel, on nage en plein paradoxe...à moins qu'il ne s'agisse tout bonnement d'hypocrisie.
avatar
jp
super poster
super poster

Masculin
Lion Nombre de messages : 4999
Age : 66
Localisation : 33
Emploi/loisirs : retraité
Humeur : bofffffffffff

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum